NOUS

DSC07436.jpg

VIRGINIA MARKUS

Co-fondatrice

 Auteure et militante, Virginia est éducatrice de formation et a exercé durant de nombreuses années auprès d'adolescent-e-s et de jeunes adultes en rupture.
 

Avant sa carrière de coordinatrice de mesures d'insertion socio-professionnelle, elle a travaillé dans une clinique vétérinaire à l'étranger, au sein de laquelle elle a pu mettre en place un système d'adoption en faveur des animaux de rue.
 

Après avoir donné de nombreuses conférences sur la thématique antispéciste et participé à d'innombrables manifestations associatives, elle publie Industrie laitière, une plaie ouverte à suturer ? aux Éditions l'Âge d'Homme en 2017, après une année d'enquête citoyenne sur cette filière. En parallèle de cet ouvrage, elle diffuse des images d'un abattoir et d'élevages romands en caméra cachée, entamant ainsi son engagement militant à une plus large échelle : médiatique et publique. Usant de la désobéissance civile, mais aussi des conférences, des débats radio ou télévisés, elle cherche à faire réagir la société en vue de la reconnaissance des droits fondamentaux aux animaux. Elle publie en septembre 2018 un manifeste, Désobéir avec amour aux éditions Labor et Fides.

 

Depuis 2019, elle se consacre à temps plein au sanctuaire de l'association, en gérant l'entièreté du lieu. Elle propose notamment des formations aux personnes souhaitant s'investir dans un projet de sanctuaire pour animaux et accompagne les éleveur-euse-s dans leur transition professionnelle.

IMG_1838.jpeg

PIERRICK DESTRAZ

Co-fondateur

Artiste, il a entame sa carrière en tant que batteur dans le groupe de rock Wooloomooloo (Sony Music) au début des années 90, poursuivant ensuite avec la fameuse formation punk-musette Explosion de Caca de 2000 à 2014, qui se muera en 2016 en Ze Grands Gamins aux côtés du chanteur Henri Dès (son père). Il écrit également une biographie sur ce dernier (Du fils au père) ainsi que des chroniques humoristiques et satiriques pour le journal satirique romand Vigousse, le magazine Femina et la chaîne de radio publique romande Couleur 3 entre 2006 et 2012.
 

En plus de sa carrière de musicien, il devient comédien et collabore avec la troupe d'improvisation Avracavabrac dès 2003, pour ensuite écrire et tourner deux spectacles solo (2015 et 2018) retraçant l'histoire du Rock sous son nom de scène, Tonton Pierrick. En 2019, il s'attèlera à un projet artistique d'un tout autre style en reprenant les vieilles chansons pour adultes de son père en sortant l'album Le Temps Perdu.
 

Sa vie prend un virage militant dès 2017 après l'adoption d'un chien et sa rencontre avec Virginia Markus. Il s'investit dès lors en faveur de la cause antispéciste, sensible depuis toujours aux injustices perpétrées à l'encontre des animaux comme des humain-e-s. Il a à coeur d'accompagner des individus vers plus de sérénité, notamment en offrant des initiations à la méditation. Depuis 2022, il a quitté le sanctuaire pour s'engager dans un voyage en van afin de poursuivre sa vie de manière itinérante et libérée des contraintes.